Mairie de Saint Père en Retz
Place de la Mairie 44320 SAINT PÈRE EN RETZ
☎ 02 40 21 70 29
mairie-st-pere@wanadoo.frfl
Accueil > Vivre > Agriculture > Les industries agroalimentaires
Les industries agroalimentaires

Photo
Laiterie Saint-Père

Historique

1905
Création par Messieurs BIGEARD et FILLAUD (beurre et de la crème fraîche).
 
1959
Développement considérable : d’une fabrication artisanale vers une modernisation industrielle (élargissement de la gamme vers les yaourts, le lait et le fromage blanc).
 
1978
La 4ème génération familiale arrive à la tête de la LAITERIE SAINT PÈRE. Monsieur Pierre FILLAUD est nommé Président Directeur Général.

1990
Le Groupement INTERMARCHÉ rachète la LAITERIE SAINT PÈRE.

De 1994 à 2000
Lancement de lignes supplémentaires (liégeois, mousses, crèmes desserts, lait UHT bouteilles, flans, laits gélifiés aromatisés). Et mise en place d’une palettisation automatique.

2002
Arrêt du lait frais

2007 à 2010
Lancement d’une 3ème ligne dessert (mousses liégeoises), d’une nouvelle ligne de produits frais (riz au lait et semoule, et d’une ligne lait UHT en brique SLIM). Un stockage automatisé pour les desserts et les produits frais (Mécalux) est également mis en place.

2011
Construction d’un stockage emballages. Mise en place d’un stockage racks mobiles pour les produits finis lait UHT.
 
L’activité de la Laiterie Saint-Père

Créée en 1905, la laiterie Saint-Père s'est considérable développée, en passant de la fabrication artisanale à la modernisation industrielle. Le rachat par Intermarché en 1990 a boosté la production, avec des lignes supplémentaires de desserts, 1994 à 2000, 2007 à 2010, une construction de stockage en 2011.

La laiterie Saint-Père, c'est 300 personnes employées, un chiffre d'affaires de 197 millions d'euros, une collecte indépendante avec une association de quelque 500 producteurs locaux.

Avec en ligne de mire la fin des quotas laitiers en 2015, le groupement des Mousquetaires a annoncé à l'occasion du Salon de l'agriculture début 2014, un important investissement à Saint-Père pour accroître de façon significative la production. En clair, passer de la production de 180 à 230 millions de litres de lait par an, soit un besoin de plus de 50 millions.

Le service collecte
 
396 producteurs dont :
Volume collecté sur l’année 2013 : 180 millions de litres